Sélectionner une page

Auteur-Source: Bludragon dragontn.blog.pl

 

 

Qu'est-ce que Mantra

 

Le mot Mantra vient du sanskrit et signifie «purifier l'esprit» – le mantra est donc le son, l'esprit purifiant des vibrations, et vous pouvez aussi rencontrer la traduction du mot Mantra comme «le son de la conscience», «la protection de l'esprit», «la mélodie de l'esprit» et d'autres, mais littéralement Cela signifie Manas – esprit et tra – oczyszcać. Selon la tradition du bouddhisme tibétain, les mantras sont divisés en trois types, ce sont des mantras «magiques», des mantras racinaires et des mantras spéciaux, qui sont divisés en plusieurs types.

Les soi-disant "mantras magiques" sont principalement des mantras Sutra, et ce sont des mantras qui n'ont pas besoin d'être réitérés pour atteindre l'effet Mantra.

Bien sûr, parce que Mantra est son et pas un mot pour être en mesure de le répéter, vous devez connaître son son, et avec cela il peut y avoir une dispute parce que diverses translittérations étranges des mantras sont cauchemardesques et les lisant n'est pas une manière de deviner même grossièrement le libellé d'un certain M:-)antra avec Turn parce que ces mantras sont dérivés des Tibétains Indiens ont des problèmes avec leur prononciation de sorte qu'ils sont souvent déformés. Bien que les mantras sont des sons et non des mots, ils ont un certain sens, mais pas toujours connu, mais pas leur sens, mais sur les fonctions.

En parlant de la fonctionnalité Mantra, nous entendons l'effet que nous avons sur nos esprits pour garder notre son à l'esprit. Dans la tradition bouddhiste tibétaine, il est considéré que les mantras n'ont que des fonctions relatives, et bien sûr leur répétition ne mène pas à l'illumination, mais il peut apporter certains avantages relatifs et vous pouvez trouver toutes les collections de mantras avec une description de ce que l'avantage peut apporter Répétez un mantra spécifique. Bien sûr, il est toujours souligné que pour que le mantra de générer son action et de bénéficier doit être «prononcée» très précisément et correctement, d'autre part, il ya un accent sur le nombre de mantras répétés, qui, dans la pratique au moins avec nous Exclut souvent toute répétition exacte et correcte de mantra :-)

La parole de prononcer j'ai pris entre guillemets, le mantra que le son de l'esprit est réverbérer dans l'esprit, de sorte qu'il n'est pas nécessairement prononcé à haute voix, et de nombreux mantras ne sont pas autorisés à parler à haute voix-le mantra doit donc réverbérer principalement dans nos esprits et Pas nécessairement dans la gorge :-)

Dans d'autres traditions du bouddhisme, nous pouvons également trouver les collections de mantras (en termes de mantras des sutras sont bien sûr les mêmes) et il explique aussi les fonctions des différents mantras dans leurs différents aspects, et là, nous pouvons découvrir qu'un certain Mantra peut nous aider à Certains problèmes de santé, et dans un autre aspect plus profond, nous pouvons trouver ce mantra va nous aider à développer une certaine propriété positive de l'esprit ou de surmonter un problème spécifique, mais il n'est pas parlé comme dans la tradition tibétaine sur le montant de Mantras, mais sur le temps qu'ils sont la répétition nécessaire pour produire une fonction particulière-bien sûr, pour créer une fonction dont vous avez besoin de le répéter correctement :-)

D'autre part, dans la tradition hindoue, nous pouvons trouver de nombreuses histoires de la façon dont les effets négatifs peuvent provoquer une répétition erronée de mantras-vous pouvez constater que, en récitant certains mantras en brahmanique leurs aides réciter des mantras spéciaux visant Pour se protéger contre les conséquences désastreuses de la récitation inappropriée de ces mantras :-)

Pour savoir quels sont vraiment les effets de la récitation d'un mantra particulier, il serait donc nécessaire de demander à quelqu'un qui a créé ces fonctions. Quelqu'un qui pratique le bouddhisme tibétain, mais habituellement, si nous demandons à quelqu'un d'autre, nous allons entendre ou de citer les textes expliquant la fonction d'un mantra particulier, ou ce qu'est un maître dit à ce sujet, ou des histoires trouble :-)bizarre difficile de rencontrer quelqu'un Qui disent sur ce sujet quelque chose de significatif et crédible, résultant de son expérience réelle, mais parfois, vous pouvez rencontrer quelqu'un et de trouver des choses intéressantes significatives, au lieu de la nuageux détaché de la réalité de par:-)ler plus facile Pour rencontrer quelqu'un dans d'autres traditions où il ne va pas être une quantité, et là vous pouvez réellement savoir comment créer une certaine fonction de la Mantra-ce qui est plus là, nous pouvons découvrir que la création d'une fonction particulière de mantra n'est pas aussi difficile que Cela ne prendrait pas beaucoup de temps, et vous pouvez également découvrir quelles erreurs ne devraient pas être faites, et quels peuvent être les effets spécifiques de ces erreurs. En tout cas, chaque Mantra a des fonctions différentes, il n'est donc pas possible de parler en général de mantras juste pour parler d'un mantra particulier. Ainsi, vous pouvez dire qu'un mantra particulier peut, par exemple. Aider à des problèmes de santé spécifiques bien que ce n'est pas la fonction la plus importante Mantra. On peut dire qu'un mantra particulier évoque certaines expériences ou permet de développer une propriété particulière, mais de permettre de répondre à un certain nombre de conditions, souvent liées étroitement à ce mantra particulier autrement Nous pouvons avoir toutes sortes de problèmes très spécifiques avec cette connexe :-)

En général, il est possible de dire que pour pouvoir créer un mantra et en bénéficier, il est nécessaire de répéter les mantras précisément de manière précise pour un temps approprié, et d'observer attentivement, d'une part, de ne pas surdoser les mantras et de ne pas confondre sa fonction avec d'autres Différentes choses dans la pr:-)atique sont mieux à consacrer à son temps spécifique et ne comptent pas la quantité de mantras juste pour se concentrer sur sa fonction essentielle. Pour le rendre plus clair, utilisez un exemple spécifique.

UN de mes amis, étant un moine à Taiwan, a pris part à la cérémonie de plusieurs semaines de la récitation du mantra Bouddha Amiatby. Pas très orientował sur ce qui se passe, parce qu'il était un invité là-bas, donc il a fait ce que tout le monde, et tout à coup après un certain temps à la fin de la cérémonie a commencé à l'expérience d'être dans la terre pure de Bouddha Amitaby. Il n'a pas totalement compris cette expérience, mais c'était miraculeux et je les ai décrits comme une expérience extraordinaire. Des expériences similaires ont été décrites par plusieurs personnes avec une compréhension moins ou plus grande de cette expérience immensément positive découlant de la pratique intensive individuelle et un groupe de pratique monastique résultant de Création de la fonction essentielle de ce mantra-la création de cette fonction a été une question de semaines à plusieurs mois de pratique. Bien sûr, lorsque plus tard Przestawali à la pratique de ce mantra, l'expérience graduellement bladło et zanikało jusqu'à ce qu'il n'était qu'un bon souvenir de c:-)ette expérience a été une fonction de cette pratique particulière mantrycznej et il pourrait être bien compris pour être très fructueux, En faisant beaucoup de changements positifs, cependant, si et comment vous les comprenez et quels résultats dépendent d'une approche spécifique liée à l'école aussi bien que d'autres pratiques d'apprentissage. Si nous ne recevons pas les explications et les instructions appropriées, il ne peut devenir un bon souvenir, il peut donner lieu à certaines réalisations, et il peut devenir une transformation positive de notre expérience. Il est similaire avec d'autres mantras et leurs fonctions. En les pratiquant, nous pouvons développer relativement rapidement l'expérience associée, qui peut devenir le point de départ pour développer notre compréhension et la transformation positive, mais si nous n'avons pas de préparation et nous ne savons pas quoi faire Cela ne restera qu'un souvenir intéressant :-)

Un autre exemple. Quand j'ai commencé à travailler avec mon premier Mantra, l'expérience avec cette connexe a été très rapide-bien sûr je ne connaissais presque rien à ce sujet, de sorte que cette grande expérience a fait ma confiance dans le mantra. Quelque temps plus tard, j'ai rencontré mon premier professeur qui a expliqué certaines choses et, surtout, m'a donné des instructions précises sur la façon de travailler avec le mantra pour développer l'expérience. Suite à ces lignes directrices détaillées, nous avons rapidement trouvé une autre grande expérience, que j'ai reçu très positivement, mais je n'ai toujours pas compris. J'ai commencé à travailler avec plusieurs autres mantras et aussi rapidement développé des expériences connexes, alors j'ai pensé; "Les mantras sont grands, parce que grâce à eux vous pouvez développer une exp:-)érience merveilleuse," mais en fait, malgré ces expériences très spécifiques, je comprends encore peu de lui. Ce n'est qu'après quelques années de pratique que j'ai commencé à comprendre quelque chose de peu. En utilisant ces méthodes, la pratique seule et avec d'autres rapidement grandi une expérience merveilleuse de mantras, bien que la compréhension de ces expériences était faible. Au fil du temps, avec le développement de ces expériences a commencé à développer une compréhension croissante, cependant, je ne comprenais vraiment pas ce que la signification réelle de ces expériences, ou comment travailler avec elle-un peu de celui-ci a commencé à comprendre plus tard :-)

Déjà dans les premiers textes hindous, on peut lire que la pratique de purifier les mantras de l'esprit conduit à l'expérience d'une vision contemplative liée à la signification du mantra – une explication analogue peut être trouvée dans les tantra du bouddhisme tibétain. Ils peuvent lire que la pratique appropriée d'un mantra particulier évoque un certain type de vision, et le sens général de ce type de vision est expliqué, et que l'émergence de ce type de vision est un signe de l'accomplissement de cette pratique particulière de mantra. Ces explications, à moins qu'elles n'aient connu ce type de vision et n'aient pas développé d'expérience avec la pratique d'un mantra particulier, sont, cependant, une abstraction qui ne peut qu'aboutir à des fantasmes intellectuels, mais si nous développons ces expériences, il devient plus Naturellement, bien qu'une compréhension plus profonde de ces expériences soit une autre question.

Lorsque rencontré avec le bouddhisme tibétain et des mantras multitude là, j'ai demandé à pratiquer sur ces expériences jusqu'à ce que je suis finalement surpris que presque personne sur ce sujet ne sait pas, il n'ya pas d'expérience spécifique, qui très bien Surpris et il était incompréhensible pour moi. Ce n'est que plus tard par les maîtres et les praticiens exceptionnels appris quelque chose de peu à ce sujet, et d'ailleurs réalisé que pour la plupart de nos praticiens, il est une abstraction totale et absolument rien à comprendre. Je ne pouvais pas comprendre comment les gens qui réitèrent quelques mantras ne peuvent pas développer une expérience spécifique avec cela, j'ai commencé à le comprendre un peu seulement quand zaangażowałem plus profondément dans les pratiques liées au bouddhisme tibétain.

Lorsque mon premier professeur m'a expliqué exactement comment travailler avec le mantra et instruit et expliqué les trois points clés autour de laquelle ils se sont concentrés sur les instructions ont été l'accent, la relaxation et la maintenance précise du son des mantras Intégrés à ces deux points. Bien sûr, les maîtres du bouddhisme tibétain soulignent également que le mantra doit être «scandé» précisément et précisément, cependant, dans le bouddhisme tibétain il ya une fixation dangereuse sur le point de la quantité de mantras répétés, ce qui se traduit par le fait que presque aucun de nos Les praticiens ne répètent pas exactement les mantras juste se Spina et Bełkocze de faire autant de REPS :-)

Bien sûr, il n'est pas question de concentration ou de relaxation, il ya une dispersion pure et la tension de sorte qu'il n'est pas question de développer une réelle expérience, bi:-)en sûr, les maîtres du bouddhisme tibétain souligner que si nous répétons un mantra dans un État La tension ou la distraction non seulement il n'est pas question de l'évolution d'une réelle expérience, mais le fruit de ce type de répétition de mantras va augmenter la confusion, la tension et tout le pire, cependant, la fixa:-)tion de la quantité de mantras qui fait presque personne ne revient à Cette attention et personne n'est intéressé à développer des expériences que la compilation du nombre approprié de répétitions :-)

Parmi nos pratiquants bouddhisme tibétain en plus de nombreuses superstitions bizarres et la foi aveugle dans des choses étranges, il ya aussi des contes sensationnels de mantras :-)

Un des types de ces histoires sont des histoires vraies de praticiens qui ont répété un mantra spécifique et tombent dans la folie de Kwitowane disant que ce mantra particulier ou le type de mantra est dangereux dans la réa:-)lité, pas ces mantras Ils sont dangereux, seulement la mauvaise façon de pratiquer le mantra est parfois dangereuse. Oui, certains mantras stimulent des expériences très fortes, ce qui peut être difficile pour nous de traiter et si nous utilisons ce type de mantra, nous devons être très attentifs, et si spostrzegamy inquiétant symptômes avec lesquels nous ne conseillons pas quand il ya une augmentation Il vaut mieux examiner attentivement s'il est judicieux de poursuivre cette pratique particulière et de suivre le bon sens.

Un exemple de ce type d'expérience pourrait être deux histoires que l'abbé m'a dit. Il a effectué une certaine pratique mantryczną avec succès et tout s'est parfaitement développé, mais il a entendu des praticiens avancés qu'une autre pratique de Mantryczna a un pouvoir particulier, alors il a décidé d'essayer. Quand il a commencé à exécuter cette nouvelle pratique, il s'est convaincu qu'il avait un pouvoir particulier, mais après un certain temps, il a remarqué qu'il avait un excès d'énergie dont il a d'abord bénéficié, mais les gens ont commencé à prêter attention à lui qu'il est devenu irritable, autoritaire et de plus en plus Plus autoritaire. Au départ, ils ont ignoré cela, mais avec le temps s'observant, il a remarqué qu'il était essentiellement nerveux et a commencé à créer des conflits de sorte qu'il interrompit cette pratique et est retourné à la précédente et après un certain temps tout wyprostowało. Il a dit qu'il n'était pas en mesure de faire face à l'excès d'énergie associée à cette pratique. Il m'a aussi raconté une histoire au sujet de son bon ami, qui, comme il s'est concentré sur cette pratique particulière, cependant, contrairement à lui, ne l'a pas empêché quand il y avait des symptômes inquiétants, entraînant des problèmes psychologiques graves. Cela ne signifie pas que cette pratique particulière est très dangereuse, et seulement tellement qu'il n'est pas pour tout le monde d'être indiqué et qu'il est nécessaire de maintenir la modération.

Un autre exemple est lié à mon premier professeur. Dans une certaine période, nous avons commencé à exercer une certaine pratique mantryczną. J'ai commencé un peu plus tôt et je l'ai fait pendant un certain temps, atteignant suffisamment d'effets positifs que mon professeur a également décidé de s'y engager. Bien sûr, il avait plus d'expérience et de compétence dans ce type de pratique, et il a également joué plus intensément. Après quelques semaines, il a abandonné cette pratique en raison de l'apparition de symptômes très inquiétants, ce qui m'a surpris parce que pour moi il n'y avait :-)pas de mauvais professeur m'a expliqué que cette pratique sert parce que je suis ce que je suis et il s'harmonise avec moi, alors qu'il est différent et dans son Cette pratique particulière fonctionne différemment.

Ces types d'exemples peuvent être multipliés, mais ils parlent tous d'un qui, dans le cas de certaines pratiques mantrycznych, on peut servir, tandis que pour d'autres ils peuvent ne pas être bénéfiques à leur stade de la pratique. Bien sûr, dans le cas des personnes qui pratiquent correctement et ne tombent pas dans certains extrêmes, ce n'est pas un problème grave, simplement en observant les uns les autres, ils remarquent même de légers symptômes inquiétants les distinguant d'autres expériences et d'évaluer si elles sont Peut y faire face à un moment donné et s'il leur apportera un certain avantage, et si non, ils abandonnent simplement cette pratique particulière. Cependant, pour les gens qui sont nieuważni, ils n'ont aucune expérience avec la pratique, et ils sont guidés par des concepts étranges qui peuvent être un problème grave.

Il est également intéressant de noter que la pratique de la Mantryczna (évidemment correctement effectuée) a de nombreuses étapes, et chacun d'eux des expériences un peu changeant, chaque étape pose également les exigences appropriées pour le praticien. À un stade précoce de la pratique, si elle est correcte, il est généralement possible de développer rapidement certaines expériences positives, mais elles n'ont pas besoin d'être profondes. Si nous sommes attentifs et continuons à pratiquer, nous pouvons les développer relativement facilement et nous intégrer dans nos vies, et ensuite nous ne rencontrerons pas de problèmes particuliers. Nous pouvons créer des problèmes si nous produisons une dissonance entre les expériences de la pratique et ce que nous faisons pendant les périodes entre la pratique, mais aussi en s'attachant à l'expérience. Le sens est seulement d'exercer la pratique de mantrycznej, quand nous essayons d'intégrer ses expériences positives dans nos vies, alors en fait une telle pratique nous change positivement et peut se développer harmonieusement. À la prochaine étape de la pratique, l'expérience peut sembler moins intense, mais en même temps avoir un caractère plus profond, plus subtile, bien que les mêmes principes s'appliquent généralement et si nous approfondir l'intégration, la pratique se développe aussi sans problèmes-ce L'étape de la pratique est généralement plus longue et nous pouvons entrer en contact avec les soi-disant syndromes. "Déstresser". Cependant, si nous gardons la conscience et la reconnaissons, ce n'est pas un problème spécial et la pratique se développe rapidement.

Dans l'étape suivante, l'expérience est de nouveau devenue extrêmement intense, et l'intégration exige beaucoup d'engagement et peut être difficile, mais si elles le font, même partiellement, nous pouvons obtenir des avantages énormes-et ces étapes peuvent être répétées cycliquement et vous devez Regardez-le d'un point de vue plus large, si elle est de nous apporter des avantages réels, sinon ils peuvent être juste de bons souve:-)nirs dépendent généralement beaucoup de l'intensité de la pratique-il peut ne pas être trop peu intense, car alors l'expérience ne sera pas clair, Mais il ne peut pas être trop intense parce que nous ne serons pas en mesure d'intégrer l'expérience et notre pratique s'effondrera. Pour être bénéfique, il doit être adapté à nos réalités.

Quant à l'expérience de la pratique mantryczną, il existe de nombreux types d'entre eux, dont certains sont de moins en plus important, avec chaque type se référant à un aspect particulier de la pratique. Quant à l'intégration de ces expériences dans notre vie quotidienne, elle dépend d'un mantra spécifique, et à cet égard nous pouvons trouver les explications appropriées-et il est utile de se rendre compte que les explications théoriques et les expériences réelles sont deux différents Choses. Nous pouvons avoir EG. L'idée qu'une propriété spécifique associée à un mantra particulier est nécessaire ou même très souhaitable, mais en réalité, il est seulement notre concept intellectuel et l'idée théorique, et quand en fait influencé par la pratique commence Pour se manifester, cette propriété souhaitable particulière associée à un mantra particulier peut être que nous ne sommes pas très en mesure de faire face à elle, parce qu'elle exige un changement spécifique en nous, que nous n'avons pas besoin d'être prêt et nous ne pouvons plu:-)s comme le mantra n'est pas Baguette magique qui nous fera beau, riche, etc. Nous avons besoin de travailler avec vous ici, sinon les cadeaux que vous recevez peut être gênant et nous ne pouvons pas être en mesure de les accepter, et puis nous aurons du mal:-)

Habituellement, les gens disent qu'ils veulent une propriété qui leur manque, mais en fait, il est plus facile de développer ce que nous avons déjà, que d'intégrer quelque chose que nous n'avions pratiquement pas, ou a été supprimé en nous. De même, dans la pratique, lorsque nous développons une propriété, nous avons plus facilement intégré dans une autre propriété que nous manquons. En outre, il existe de nombreux mantras associés à certaines propriétés, ou plutôt vous pouvez dire avec différents aspects de propriétés spécifiques et si nous ne suivons que des descriptions et des concepts intellectuels que nous pouvons développer pas ce que nous imaginons et non pas dans La façon dont nous voulons qu'il soit, par conséquent, il est nécessaire de prendre une attention particulière dans cette pratique si nous décidons de le faire, parce que si nous sommes ternes encensoir foi aveugle dans cette affaire, alors rien de bon pour nous, alors doit se poser :-)

Mantra purifie l'esprit, produit des expériences spécifiques et est un outil très efficace, mais seulement si nous l'utilisons de la bonne manière, dans la bonne dose et dans le bon contexte et avec une grande attention, autrement que tout efficace UN remède peut nous nuire si, par conséquent, nous voulons l'utiliser d'abord, nous devrions apprendre à le faire exactement, puis essayer d'apprendre cela par l'observation attentive de votre pratique, puis acquérir une certaine expérience sur cette question et seulement Ensuite, nous pouvons essayer de travailler avec elle efficacement. Bien sûr, il est préférable de le faire sous la direction d'un enseignant expérimenté, si bien que, dans la pratique, il est très difficile pour un tel enseignant d'avoir un contact permanent et sans restriction, à moins que nous vivons dans un monastère-si dans la pratique, nous devons D'être basé sur l'auto-observation et, malheureusement, d'apprendre souvent sur leurs erreurs, ce qui peut signifier une longue et fastidieuse science. Mais c'est certainement mieux d'apprendre des erreurs que de prendre :-)

 

 

Parce que nous vivons tous dans un Samsara mélangé État conditionné de quoi que nous fassions, nous le faisons dans une confusion, manière relative de prendre notre vision iluzoryczną karmique, pour la réalité.

Le mot sanskrit "mantra" dérive des mots Manas-l'esprit et tra-élever, protéger, purifier. Le mantra, alors, est le son (pas le mot) qui purifie, protège, élève l'esprit. Ce son représente l'énergie spirituelle spécifique que nous rappelons en répétant un mantra afin de se calmer, purifier l'esprit. Les mantras ne sont utilisés que dans les pratiques spirituelles hindoues et les systèmes dérivés de celui-ci, tels que Bouddhisme.

Dans Budyźmie Tybetańkim divise les mantras en différents types, ce sont les mantras Sutra, n'ayant rien à voir avec Tantryzmem appelé Zung-ce sont des mantras "magiques", grâce à la puissance de les répéter, vous pouvez éliminer les causes karmiques de nombreuses vies. Zung Ngagas "mantras magiques" se trouve principalement dans les enseignements Sutra, ainsi que dans le yoga et le tantra Kriyas. Ce sont les manifestations d'êtres illuminés associés à des circonstances différentes.

Rig-GNAG "mantras de la famille"-il sonne de quelqu'un qui a réalisé un type de pouvoir. Une telle personne peut passer ce pouvoir à l'aide de sons. Ceux qui répètent ces sons, à leur tour, peuvent produire ce pouvoir. En les refusant à maintes reprises, ils réalisent leur fonction. Ils peuvent être utilisés pour contrôler les forces ou les énergies associées à diverses maladies. Toutes les forces de base sont associées à différentes «familles». Ce ne sont pas seulement les mantras utilisés pour de nombreux types de maladies, mais aussi d'autres problèmes externes.

En fin de compte, mantras tantriques, «indigènes», «mantras d'action». Et dans les mantras Tantra les plus élevés du "son de la nature de l'existence"

Au niveau "global" de supprimer les différents samsarique les obstacles internes et externes sont principalement utilisés "magique" mantras et "famille" mantras, de sorte que ce dernier travail est nécessaire pour transmettre le son de ces mantras de la personne qui Urzeczywistniła leur pouvoir.
On croit que répéter un certain Mantra de ce type peut être guéri de la maladie, éliminer certains obstacles ou atteindre de nombreux autres avantages globaux. Quelle est l'efficacité de ces types de traitements dans la pratique, cependant, il est considéré que, en plus des mantras dérivés de ce type de pratique, ils n'apportent pas spirituelle et que les avantages globaux de l'animation des énergies spécifiques qui n'ont pas nécessairement besoin d'être Positif. En général, ce type de pratique est considéré non bouddhiste seulement «chamanique» résultant de la motivation égoïste mixte. Ils ne peuvent pas non plus être considérés comme des «mantras» dans le sens originel du mot ou des sons de purification et de protection de l'esprit.

Quant aux mantras bouddhistes «magiques», ils sont essentiellement utilisés pour purifier et protéger l'esprit et, surtout, les utiliser selon la motivation bouddhiste positive pour profiter à tous les êtres sensibles en purifiant l'esprit avec des poisons Émotions négatives. Ils sont utilisés dans toutes les écoles bouddhistes.

Le son d'un mantra crée un certain état émotionnel positif d'une manière pratique, purifiant les États émotionnels négatifs en conséquence, conduisant à la sédation et la relaxation de l'esprit, la croissance d'une attitude positive et une motivation positive permettant Vaincre et purifier les États négatifs d'esprit et les tendances avec la motivation négative résultante et les actions qui en découlent. Pour cette raison, les mantras bouddhistes sont un outil très utile pour aider à cultiver les bonnes actions, la parole et la pensée comme la pierre angulaire de la voie bouddhiste.

Afin de produire l'action du mantra, vous devez le réciter de la bonne manière et avec une bonne motivation forte sinon, les avantages de sa récitation peut être difficile et peut créer des problèmes différents.
Comme je l'ai mentionné, le mantra produit un certain état émotionnel positif uniforme, mais nous avons aussi un certain nombre d'états émotionnels négatifs et habituels que nous tenons et que nous cultivons et renforçons à diverses occasions. Ainsi, lorsque nous récitons un mantra d'une part qui produit une condition émotionnelle positive, et d'autre part nous détenant et produisant des États émotionnels négatifs, la tension et la nervosité apparaissent. Par conséquent, les maîtres disent que, avant de commencer à répéter le mantra d'abord pour se détendre, libre de tensions parce que si będiemy de réciter des mantras en tension et la récitation de dispersion de mantra va renforcer notre nervosité et de confusion. C'est pourquoi la récitation de mantra est précédée par des exercices de relaxation et de respiration wyciszającymiing l'esprit et de nous libérer de la tension et de stimuler le bon positif, l'orientation, l'attitude mentale.

Quand, en raison de la récitation de mantra, un certain état émotionnel positif est renforcé en nous, il déplace nos États négatifs de l'esprit à la suite de laquelle ils peuvent se manifester rapidement dans notre conscience-ce processus est appelé le processus de purification ou Déstresser-cependant, vous devriez être en mesure de reconnaître et de suivre ce processus correctement-qui est, de reconnaître que ces états émotionnels, les pensées et les souvenirs qui se manifestent sont le processus de purification de l'esprit, de sorte que vous ne devriez pas les arrêter, les suivre, Block, laisse-les partir. Sinon, ce processus peut être difficile, long et douloureux, créant beaucoup de complications.
Un exemple de cela peut être l'expérience qui se pose lors de la pratique intensive de la méditation Wadżrasatwy. Dans cette pratique, en plus de la récitation, nous maintenons une visualisation spécifique, qui est destiné à nous aider à subir sans douleur le processus de purification qui est le résultat de la récitation de Wadżrasatwy Mantra. Nous visualisons un flux de nectar pur qui coule à travers notre corps wymywając toutes les tensions, les émotions négatives et tout ce qui apparaît-représentant la bonne attitude à des États négatifs, émotionnel, mémoires et le contenu dans le processus Les purifications se manifestent dans nos esprits.
Pendant la récitation, il y a des mémoires, des pensées et des États émotionnels négatifs, mais nous ne les arrêtons pas, nous ne les suivons pas, nous ne renforçons pas seulement comme nous le voyons nous nous détendons en le laissant prendre le flot de nectar de sorte que nous libérons D'eux d'être plus manifestowały dans le ruisseau de nos esprits.

Pendant le processus de purification, nous pouvons expérimenter différents États émotionnels négatifs, la tristesse, la peur, la colère, la frustration, mais nous ne pouvons pas les arrêter en pensant à eux, en les suivant ou en analysant seulement se détendre en se concentrant sur Mantra jusqu'à ce que disparu et se dissoudre. Si nous ne l'avions pas fait, seul l'accent sur cet État a commencé à le suivre rêverie nous commençons à développer cet État négatif et a créé une tension qui serait très douloureuse pour nous et il pourrait être long de tirer unieszczęśliwiając nous. Comme l'a dit Guru Rinpoché, «jusqu'à ce que l'esprit de détente, vous ne trouverez pas le bonheur.

Lorsque nous pratiquons intensément sur une solitude personnelle, il est généralement facile d'identifier les États négatifs et il est relativement facile de se détendre en les laissant aller et se dissoudre. Mais quand nous pratiquons avec d'autres, il est beaucoup plus difficile parce que nous avons tendance à concevoir les États négatifs de nos esprits à l'extérieur et blâmer pour pas d'autres personnes-donc souvent sur le groupe de retraites où de nombreux mantras récite les gens Ils se comportent étrangement et explosent de nombreux conflits.
Habituellement, la même chose se produit lorsque nous pratiquons intensément la récitation de mantras dans la vie quotidienne, lorsque des États négatifs d'esprit émergent, nous ne les reconnaissons pas comme des États de purification de l'esprit et de les suivre en les concevant sur les autres, la création de nous-mêmes et ce Pire tout autour de beaucoup de problèmes, au lieu de développer des États positifs de l'esprit que nous suivons négativement développer des habitudes négatives et notre pratique suit dans la direction opposée à l'intention. C'est pourquoi vous devriez toujours vous regarder se souvenir des paroles de Guru Rinpoché:

«Peu importe si vous méditez à la vacuité ou quoi que ce soit d'autre, une pratique méditative qui n'est pas un moyen efficace pour déranger les émotions et les habitudes deviendra un malentendu. Quelque chose qui n'est pas opposé à la perturbation des émotions et des habitudes est la cause de la chute de l'existence Samsaryczna.

Quand nous ne nous souvenons toujours pas et n'observons pas nos émotions pour reconnaître le processus de purification et ne récitons que le mantra aveugle, nous devenons de plus en plus inférieurs en tombant dans des États négatifs d'esprit tels que la dépression, l'irritabilité, l'hostilité pour finalement débourser dans Votre folie est l'opposé exact de la pratique spirituelle, qui est de conduire au développement d'émotions positives par rapport aux autres, la paix, l'ouverture et la joie intérieure. Il s'agit d'un piège dangereux dans lequel la plupart des praticiens sont pris à court ou à long terme aussi longtemps qu'ils ne pratiquent pas en contact direct avec l'enseignant à qui ils ont confiance et qui voit les premiers symptômes correctement les dirige Pratique. Par conséquent, en pratiquant un mantra, nous devrions continuellement et soigneusement cultiver une attitude appropriée envers les autres, basée sur la compassion et la douceur dans les pensées, la parole et l'action de voir l'hostilité ou d'autres États négatifs dans notre esprit-Stream dès Nous verrons notre pratique aussi intense qu'elle ne serait pas devenue comme Guru Rinpoché a dit un malentendu.

 

Dans Buddyźmie, on croit que la récitation des mantras profite non seulement recytującemu eux, mais l'environnement entier dans lequel les mantras sont récité. En tibétain Budyźmie (bien que non seulement) est considéré comme l'un des mantras les plus puissants à côté de la Mantra de Vajra gourou qui apporte tous les avantages spéciaux est le mantra de la grande compassion, donc à la fois dans le passé et actuellement organisé La grande récitation de ce mantra en cas de danger, pour éliminer les obstacles, Odegnania les forces négatives et rétablir la prospérité et la sécurité. Il est considéré comme l'un des mantras les plus puissants de protection et de purification pour donner les avantages non mesurés.

Quiconque a eu la chance de participer aux récitations de ce mantra a pu voir que, en fait, sa récitation crée des États de compassion, d'attitude positive et d'ouverture aux autres.
J'ai également eu la chance de prendre part à une courte retraite dédiée à la récitation de ce mantra. Après avoir terminé la retraite, j'ai remarqué que chaque fois que je retourne à l'endroit où il me remplit d'une humeur joyeuse et calme que je suis entré dans l'espace de l'énergie pure de compassion. J'ai vécu des impressions similaires dans certains lieux de pratique où quelqu'un a réitéré intensément un mantra. Cela est confirmé par la conviction bouddhiste que le lieu où le mantra est récité devient un lieu sacré et en la visitant, vous pouvez recevoir une bénédiction.

En visitant les lieux saints, je pourrais aussi vous convaincre que ce qui est écrit dans différents textes bouddhistes sur les effets de ces lieux sur les gens est également vrai.
Dans de tels endroits, beaucoup owocniej méditant et tous les processus liés dans ce processus de purification mentale sont renforcés. Il est très bénéfique pour le méditant dans le droit chemin ainsi que pour ceux qui sont orientés positivement, tandis que les gens dans les États négatifs de l'esprit, avec une attitude négative peut réagir complètement différemment à ce type d'espace-le processus suit Analogue au processus de purification décrit plus tôt-ces personnes détenant des attitudes négatives et des modèles de pensée peuvent éprouver dans de tels endroits un sentiment d'inconfort, d'agitation, d'agitation et d'aggravation des États négatifs de l'esprit. Parce qu'ils sont liés à eux et qu'ils ne peuvent pas les lâcher, il peut y avoir des problèmes associés à eux. L'énergie d'un lieu Saint est plus forte, de sorte que ces interactions sont plus fortes et donc les États émotionnels et le comportement qui en découle plus violent. C'est pourquoi les guides tibétains aux lieux sacrés expliquant comment se comporter dans certains endroits ont un sens profond.

De même, les gens qui exécutent une pratique intensive de mantras, ou induisent des États positifs de l'esprit ainsi que mis en jeu processus de purification de l'esprit avec des émotions négatives, peut interagir avec les autres. La façon dont cela affecte les personnes que vous contactez dépend de l'état d'esprit et de l'attitude de ces personnes. Si les personnes en contact avec ces praticiens ont des attitudes positives, elles sont renforcées et dans le cas d'un état d'esprit négatif, le processus de purification peut causer des problèmes d'où l'explication tibétaine de la relation et le comportement vers Les praticiens ont également un sens profond et très spécifique, résultant de siècles d'expérience.
Il existe des méthodes de purification et de guérison qui utilisent ce mécanisme dans lequel la personne qui détient la puissance des mantras récitant et guérissant effectue la méditation appropriée nécessaire pour que le processus ait lieu correctement.

En Inde, où viennent les mantras, il y avait des règles et des méthodes très précises de leur récitation – tonalité, rythme, mélodie, intonation, etc. Pour assurer leur efficacité et de se protéger contre les effets des méthodes de récitation incorrecte qui peuvent se produire avec certains mantras. Lorsque les mantras se répandent avec le bouddhisme dans d'autres pays, ces règles ont été réduites et disparues. Cela était dû à des différences linguistiques, p. ex. La plupart des mantras bouddhistes tibétains viennent du sanskrit et la langue connexe Odijany-tibétains ne sont pas capables de les prononcer correctement en raison de la langue tibétaine différente. Aujourd'hui, même si au Tibet il est encore souligné que l'impact des mantras dépend de leur prononciation approfondie dans l'état de mentalité et de relaxation, et il ya des instructions expliquant comment/nVeuillez de chanter certains mantras croient que la force de leur influence Dépend principalement du nombre de répétitions du mantra. Mais il ya d'autres explications qui ne disent pas tant sur le nombre de répétitions, mais la qualité de la récitation ou la période de la récitation. Dans ces explications, il est dit que, pour atteindre l'effet prévu, par exemple. Répétez le mantra du lever au coucher du soleil tout en maintenant les règles appropriées, ou pour un certain nombre de jours, par exemple. Trois jours, sept jours, vingt-et-un, 100, etc. Ou, vous devez réciter la bonne quantité de mantras dans un certain temps, ou exiger des règles spécifiques pour faire face à la récitation Mantra-comme en témoigne la pratique est une question d'une importance primordiale.

Dans le bouddhisme tibétain, la personne qui urzeczywistniła la puissance du mantra et est capable de l'utiliser est appelée ngagpa avec le temps, mais la signification du terme a été étendue à toute personne ayant un pouvoir mystique, ascétiques, mystiques ou praticiens qui, après Il wyrecytowali juste une quantité traditionnellement exigée de mantras, croyant que c'était le pouvoir des mantras. En fait, vous pouvez rencontrer des yogis possédant un réel, le pouvoir concret associé aux mantras pratiqués par eux et capable de l'appliquer efficacement ainsi que les praticiens qui, malgré wyrecytowania un grand nombre de mantras ne peut pas le faire et ne pas Ici vous pouvez voir une corrélation claire entre le nombre de récitations effectuées et la puissance réelle. Aussi dans les biographies des maîtres, vous pouvez trouver des explications que certains praticiens sont en mesure de réaliser la puissance des mantras en ne faisant pas trop de récitation et d'autres en dépit de nombreuses récitations ont des problèmes avec elle. Toutes les indications sont que dans la réalisation de la puissance du mantra n'est pas la simple quantité de récitation, mais le bon chemin de la récitation et le respect de certains principes.

 

la pratique intensive des mantras mène-t-elle toujours à la folie?

 

La réponse à cette question est affirmative-toujours, sans exception, la pratique intensive des mantras conduit à la folie.

Quand quelqu'un pratique intensément un mantra manifeste des États émotionnels négatifs qui maîtrisent l'esprit d'un praticien, déterminer sa façon de penser, de répondre, percevant la réalité à la suite de laquelle le praticien tombe dans la folie. Ce processus est parfois appelé odstresowywania ou la purification de l'esprit, mais il n'est pas tout à fait correct. L'état de folie, qui est le résultat d'une pratique intensive de mantra, peut être décrit comme odstresowywania ou la purification de l'esprit que lorsque les praticiens parfaitement réaliser leur état de folie et peut utiliser des méthodes appropriées pour Cet état de transition et de retrouver l'équilibre émotionnel qui, dans la pratique, se produit très rarement. Habituellement, l'état de folie prend la forme cyclique, puis se perpétue et commence à approfondir. Certains praticiens cherchent de l'aide psychiatrique en se traitant ou en prenant une variété de médicaments eux-mêmes, mais le traitement est inefficace car il ne supprime que les symptômes. À moins qu'un praticien ne soit en mesure de revenir à l'équilibre dans la première phase de la folie, il devient extrêmement difficile parce qu'il perd le discernement et n'est plus en mesure de réaliser son problème, et plus ses causes, le mécanisme et la façon dont Pour rétablir l'équilibre mental.

Le passage sûr de cette période de folie sans tomber dans un déséquilibre mental permanent n'est possible que dans deux cas. Le premier de ces cas est lorsque les praticiens ont un fort soutien d'un groupe de copraticiens qui détiennent des règles spécifiques. C'est généralement le cas pour les communautés qui vivent selon des règles précises, impliquant des personnes qui ont réussi à réussir cette étape et qui le comprennent bien et qui sont dotées de la confiance de la personne qui passe le processus. Le second est celui dans lequel les praticiens eux-mêmes détiennent un ensemble strict de règles, maintient une forte conscience du processus, sait exactement comment y faire face et a la bonne volonté d'appliquer efficacement les bonnes méthodes et apporter tout à La fin réussie. Vous pouvez généralement minimiser tout lorsque vous pratiquez intensément maintenir la bonne direction dans une solitude stricte. Toute aide à la personne qui tombe dans la folie est très difficile et ne peut venir d'une personne qui est très respectable et les fiducies. Pendant la folie, les praticiens éprouvent des conditions, l'anxiété, dépressif, devenant très irritable et agressif par rapport à l'environnement. Typiquement, l'agressivité est principalement verbale dans la nature, devenant périodiquement plus active, les comportements prennent très souvent la nature de maniaque dans de rares cas pratiquant complètement perd le contact avec l'environnement en tombant dans une frénésie meurtrière ou D'autres formes extrêmement dangereuses d'agressivité moins agressive. Habituellement, les crises de colère sont d'une nature éphémère mais d'autres symptômes peuvent durer longtemps. Les cas extrêmes sont assez rares, cependant, sont des cas connus où les praticiens devaient être obezwładniani de force dans les attaques de la frénésie meurtrière-cela s'applique principalement aux praticiens de mantras menaçants.

Habituellement, cependant, le processus de tomber dans la folie est graduel et «doux», c'est pourquoi la plupart des praticiens ignorent ou ne parviennent pas à réaliser les premiers symptômes, même lorsque l'environnement attire l'attention sur eux. Puisque cette folie a un cours cyclique après un certain temps tout semble revenir à la normale cependant, les cycles ultérieurs sont plus profonds et plus longs, et les périodes d'équilibre deviennent plus courtes jusqu'à ce que le déséquilibre mental devienne pratiquement permanent.

Pour garder la chute de la folie chronique il est nécessaire de fanatique, l'adhésion littérale aux principes du chemin octuple, et le développement fervent dans Bodhiczity pendant la période de la pratique intense mantrycznej qui et immédiatement après son achèvement. Cela donne l'ancre et détermine la bonne direction de la pratique pour protéger contre les pogrążeniem dans les États émotionnels négatifs. Il est également nécessaire de rejeter le ethernalizmu et d'être ancré dans le point de vue de l'Sunjaty qui permet la distanciation et de ne pas s'accrocher aux États émotionnels négatifs touchés. Il y a aussi une pratique intensive régulière de l'éclat, et attentif nous observant pour être conscients du développement des processus et être capables de les reconnaître quand ils surgissent.

Quand une pratique intensive commence, la base mantryczną est d'éviter la distraction et de prononcer avec soin le mantra avec le respect de son rythme et son-cela s'applique principalement à la pratique individuelle du mantra. Ce n'est qu'alors que la pratique de Mantryczna se développer correctement, et nous pouvons reconnaître tous les symptômes au bon moment et donc d'agir avec eux correctement en évitant l'inconscient tombant dans la folie.

Le développement de la pratique appropriée de mantrycznej peut être distingué par plusieurs phases:

Le stade de la mise en œuvre de la pratique d'être habitué au son des mantras exige une certaine discipline jusqu'à ce que le rythme correct, le son relaxant de la Mantra, est capturé.

Le stade des États d'esprit agréables apparaît quand le son du mantra devient naturel avec Blunt et le rythme. À ce stade, la pratique devient agréable, détendue et sans effort. Le son pur du mantra nous introduit dans un état de confort psychophysique et nous commençons à expérimenter un champ fort de mantra émotionnel. Après chaque séance de récitation, nous nous sentons remplis d'énergie positive, la joie de notre esprit est claire et rafraîchie, nous nous sentons positivement au monde, nous essayons de le maintenir et de le développer après une session de récitation. De cette façon, chaque récit quotidien de mnatry doit également être effectué.
La durée de cette étape dépend de l'intensité et la justesse de notre pratique, il peut prendre beaucoup de temps si notre pratique est prudent et détendu-plus il dure, le plus doux que nous pouvons voir et faire face à la prochaine étape. Leur pratique devient plus intense, plus vite nous allons à l'étape suivante. Nous pouvons également rester à ce stade si notre pratique n'est pas trop intense, mais Zwrownoważona et la meilleure façon de le faire.

La phase des États négatifs d'esprit se produit habituellement quand la pratique devient plus intense. Nous nous sentons intensément dans le domaine émotionnel de la Mantra et de commencer à émerger nos États émotionnels négatifs, mémoires, tensions en occultant notre champ dans un certain temps, nous ne pouvons pas le garder mentalement et nous distraire une fois de plus. Dans un tel cas, nous ne devrions pas arrêter la récitation jusqu'à ce que nous ayons atteint la clarté et toujours mettre fin à la session dans un état de clarté, mais même si nous le faisons après une session terminée, les États négatifs de l'esprit, la tension, La dispersion, l'irritabilité et nos réactions émotionnelles deviennent plus fortes, il n'est donc pas nécessaire d'adhérer strictement aux lettres octuple le chemin. Si nous terminons la session avant de revenir à la clarté tout cela devient plus intense et plus difficile à reconnaître et à maîtriser. À ce stade, les États émotionnels négatifs se manifestent tout le temps à la fois pendant les sessions de récitation et entre les sessions, ils se manifestent aussi dans les rêves. Les aider à maîtriser ne peut que intensive, la méditation régulière avec un point de brillance et il est préférable de mettre la plus grande importance à ce stade. La meilleure pratique est alors de se retirer, alors vous pouvez rapidement restaurer l'équilibre en nous purifiant des États émotionnels négatifs ou les amener à des niveaux assez bas que nous pouvons traiter avec eux sans problèmes majeurs.

Le stade de la transparence surgit lorsque nous nous libérons réellement des États négatifs de l'esprit de l'étape précédente, puis nous commençons à fonctionner à un niveau plus élevé de conscience restant calme et sérénité, plein d'énergie et de nos esprits gain Transparence sans précédent-TM est dit d'avoir atteint l'état cosmique de la conscience. La réalisation de cette condition avec une pratique intensive est possible dans les trois à six mois de la pratique, mais prend généralement plus de temps dans le premier cycle de la pratique. Lorsque nous réalisons cette étape, nous pensons que si méditer ou non, si nous attachons ou non tout est parfaitement, et nous pouvons arriver à la conclusion que, en principe, nous avons atteint le but et rien que nous devons faire, nous pouvons abandonner la méditation et même nous pouvons nous livrer à Et ne perdez donc pas le fruit de notre pratique. En fait, si nous abandonnons la pratique et nous commençons à nous livrer à tout, après un certain temps, nous allons perdre graduellement cette condition jusqu'à ce que nous tombons finalement dans l'état d'esprit pêle-mêle ordinaire et puis le retour à cet État se révèle très difficile. En fait, nous n'avons pas atteint le but de la pratique et seulement une étape où nous devrions essayer de nous solidifier.

Toutes ces étapes peuvent être plus ou moins intenses, et quand nous maintenons une pratique intense et correcte en tout temps, ils commencent à se reproduire dans des cycles spécifiques, bien que généralement le premier cycle est le plus dur et La façon la plus facile de tomber dans la folie est ce qui se passe la majorité des praticiens, et si im déjà :-)

Ce processus se produit dans la plupart des pratiques de méditation, particulièrement intensément manifestée dans le cas de certaines pratiques de respiration particulière et se produit à la suite de la méditation Zen où il est connu sous le nom de "Makyo". Adeptes Zen, cependant, n'a généralement pas de problème avec la transition positive de cette étape en raison du fait que la méditation wyciszającej et l'intensité est établie dans la pratique, et la vue maintenue par rapport à la pratique Zen. Ce processus est également bien décrit dans le contexte de la méditation transcendantale, mais les considérations ci-dessus se rapportent principalement à la pratique de la mantrycznej principalement liée au bouddhisme tibétain.

Personnellement, j'ai d'abord vécu ce processus au début d'une pratique intensive dans laquelle la deuxième étape m'a pris environ trois mois et a été très traumatisante. Puis j'ai rencontré un professeur expérimenté, qui est rapidement retourné à l'équilibre et sous ses yeux a commencé à mettre en œuvre dans la pratique de brillance intense, en continuant à travailler avec le mantra de l'expérience d'un deuxième passage dans les prochains mois. À toutes les étapes de la pratique. Sous sa direction, je suis passé par deux cycles complets tels, et je n'ai connu aucun état pré-connu d'équilibre profond permanent qui a persisté pendant deux ans, quand j'ai continué ma pratique vigoureusement. Après deux ans, j'ai réussi à passer par un autre cycle, et après deux ans de plus le prochain. Ces deux derniers cycles n'ont pas été aussi traumatisants owocowały, mais des États de stabilisation de plus en plus profonds.

Ces expériences ont également décrit à moi des amis et des connaissances prenant une retraite traditionnelle de trois ans, dont certains que j'ai eu l'occasion d'observer à différentes étapes de la pratique, j'ai donc appris à voir clairement les symptômes de ce processus. Je connais aussi deux personnes qui ont connu cette désintégration positive, en s'intégrant à un niveau plus élevé par la pratique quotidienne ordinaire. Malheureusement, je connais aussi beaucoup de gens qui sont coincés dans le stade de la folie, ne pas reconnaître ce qu'il est, en dépit des symptômes clairs et évidents des années en elle, ne peut en aucune façon de traiter avec elle sans une chance de sortir, plusieurs d'entre eux pendant des années en vain guéri Psychiatrique.

À cette occasion, il convient de souligner que le problème n'est pas le processus lui-même, qui est en fait quelque chose de naturel, le problème n'est pas de le reconnaître à la maison et l'incapacité de traiter avec lui pour y mettre fin positivement.
Habituellement, les personnes dans lesquelles ce processus commence à entrer dans la deuxième étape traumatisante éprouvent la nervosité, les États émotionnels forts, perdant leur clarté de l'esprit et déclarant que «la pratique ne va pas» ainsi ils le restreignent, s'éloignent de lui ou Ils changent leur pratique-qui est la pire erreur possible dans la situation. D'autres s'accrochent rigidement, parfois même fanatiquement pratique formelle "qui ne va pas", ne pas comprendre que, au stade où ils ont trouvé le simple respect de la forme et la pratique formelle n'est pas absolument ce qu'ils devraient faire. À ce stade, il est nécessaire de comprendre la substance de la pratique qui doit être réalisée et de l'approfondir surtout au-delà de la forme parce que si vous ne le faites pas, il n'est pas possible de passer le stade des États négatifs de l'esprit, et plus vous êtes dans cet État plus il est difficile d'arracher . L'erreur de la plupart des praticiens réside dans le fait qu'ils ne tentent pas de comprendre la substance de la pratique, et même quand ils reçoivent les explications appropriées, ils ne tentent pas de les mettre en œuvre dans une pratique limitée par une pratique émotionnelle mécanique basée sur Des concepts Mrzonkach et superficiels qui ignorent complètement les explications de la pratique réelle et pratique, de son véritable but dans sa dimension spécifique. En effet, la base de la pratique est de la comprendre, qui devrait être continuellement approfondi et non pas aveugle, egzaltowaneed par la pratique. S'il n'y a pas de compréhension pratique et est aveugle, egzaltowana croyance non critique dans la magie de la pratique il n'y a aucune possibilité pratique de passer le stade des États négatifs de l'esprit et cela doit finir utknięciem dans la folie.